Comment devenir un grand leader : 5 conseils pour être un leader

Les grands leaders ne se trouvent pas toujours avec le titre de PDG ou de manager sur leur carte de visite.

Tout le monde peut faire preuve de qualités de leadership.

Il ne s’agit pas de gagner un concours de popularité. Il n’est pas nécessaire d’être apprécié pour être respecté. Il s’agit de servir et d’influencer les autres, quel que soit leur titre professionnel, dans le but d’atteindre un certain objectif. Plus que tout, il s’agit de créer une harmonie dans un environnement où les gens veulent travailler ensemble.

Vous voulez donc savoir comment devenir un grand leader ? formulaire d’aide à l’employeur

1. Instaurer la confiance

Lorsqu’il s’agit de diriger une équipe, vous devez être prêt à prendre des risques pour vos employés afin de montrer que vous les soutenez. Montrer un véritable intérêt pour le bien-être de votre équipe montre que vous vous souciez d’eux et que vous êtes prêt à les protéger si nécessaire.

Lorsque vous établissez la confiance, cela démontre que vos propres intérêts et actions ne supplanteront jamais les objectifs de l’organisation ou de vos employés.

Comment pouvez-vous établir la confiance ?

  • Participez aux activités quotidiennes et soyez disponible pour répondre aux questions.
  • Faites l’effort d’apprendre quelque chose sur chacun de vos employés.
  • Soyez juste et cohérent. Les employés doivent pouvoir anticiper les récompenses ou les conséquences en fonction de vos actions passées.
  • Participez-les aux décisions importantes pour montrer que vous appréciez leur contribution.
  • Reconnaissez la contribution d’un employé plutôt que de vous attribuer le mérite des résultats.

2. Promouvoir un environnement ouvert pour un feedback bidirectionnel

Une partie du processus d’établissement de la confiance consiste à créer un environnement où il est sûr de prendre des risques et qui vous permet, à vous et à vos employés, d’échanger confortablement un feedback franc, honnête et direct sans crainte d’être sanctionné.

Il est important que vous fournissiez de nombreux canaux de communication bidirectionnelle entre les employés et les managers, et que vous les sollicitiez et les récompensiez également pour leurs idées et leurs contributions. Cela facilite les progrès vers l’atteinte des objectifs organisationnels.

  • Encouragez les employés à poser des questions, à discuter de leurs préoccupations ou à suggérer des moyens de résoudre les problèmes. Permettez-leur d’exprimer des opinions sur les décisions ou les politiques de l’entreprise.
  • Mettez en avant des exemples de personnes qui ont réalisé des progrès significatifs vers les objectifs de l’entreprise ou qui se sont comportées de manière à les soutenir.
  • Ne parlez pas du point de vue d’un employé et ne le rejetez pas. Tous les employés, y compris la direction et les cadres supérieurs, doivent respecter les opinions de leurs collègues.

La connaissance est un pouvoir. C’est pourquoi vous devez veiller à ce que chaque employé reçoive des informations actualisées sur les objectifs de l’organisation, les succès et les échecs en matière de performance.

Utilisez les bulletins d’information, l’intranet de votre entreprise et les réunions d’équipe pour aider à faire passer le message. Et, chaque fois qu’il y a un changement – bon, mauvais ou laid – mettez vos employés au courant et dites-leur pourquoi cela se produit. Et, attendez la même chose de vos subordonnés directs.

C’est essentiel car plus longtemps vous ou un employé dissimulez des informations clés, plus cela nuit à votre organisation. Cela vous empêche d’instaurer la confiance et un environnement ouvert qui développera votre équipe. Vous gagnerez en crédibilité en étant ouvert aux commentaires et en travaillant à apporter des changements pour régler les problèmes au fur et à mesure qu’ils se présentent.

3. Soyez un coach

L’une des principales tâches d’un leader est de coacher vos employés.

En tant que leader, vous devez favoriser la confiance et la coopération. Les leaders peuvent peindre une vision de l’avenir qui inspire l’équipe à faire tout ce qu’il faut pour y arriver.

Et en tant que coach, vous devez inspirer l’action qui aidera à exécuter cet objectif. Renforcez un environnement honnête et franc sans prendre les informations personnellement. Traitez tout le monde de manière égale comme vous voudriez être traité.

Donnez du crédit là où il est dû. Dites ” merci “, soyez encourageant et essayez de vous mettre à leur place pour mieux comprendre leurs défis quotidiens.

Trouvez des moyens de dynamiser, de motiver et de montrer votre confiance en votre équipe en lui faisant croire qu’elle peut faire tout ce qu’elle entreprend. Tirez parti des examens de performance. Utilisez les résultats de ces examens pour offrir aux employés des occasions de se développer et de développer des traits ou des compétences spécifiques.

Prenez des mesures de coaching et de mentorat pour renforcer la confiance et les compétences – il ne s’agit pas d’une approche unique.

Renforcez les comportements positifs lorsque les employés accomplissent leurs buts et objectifs. Il peut s’agir de reconnaissance devant les pairs et d’autres récompenses qui ne coûtent pas d’argent, mais qui sont significatives pour l’employé.

4. Faites preuve de confiance dans vos décisions

Lorsque vous assumez la responsabilité du leadership, vous devez être à l’aise pour prendre de grandes décisions et vous y tenir.

Vous ne devez pas avoir peur d’être décisif et de prendre des décisions difficiles lorsque les circonstances l’exigent.

Il est essentiel que vous compreniez les nombreuses facettes d’une question et que vous obteniez autant d’informations que possible pour prendre une décision éclairée.

Vous devez vous assurer que vos choix ne sont pas seulement bénéfiques pour vous, mais qu’ils ont l’objectif de l’organisation en tête.

5. Prenez vos responsabilités

Nous sommes tous humains. Des erreurs se produiront. Mais il n’est pas toujours facile de reconnaître ses erreurs et d’être réceptif au feedback et au changement.

La croissance d’une entreprise implique de prendre des risques qui ne sont pas toujours couronnés de succès. Soyez prêt à défendre vos employés et leurs décisions lorsque les attentes ne sont pas satisfaites. Cela motivera vos employés à sentir qu’ils peuvent accomplir ce qui est nécessaire pour atteindre les objectifs de l’organisation.

Vous devez soutenir et aider votre équipe. Donnez-leur la confiance nécessaire pour prendre des risques et s’exprimer sans être punis.

Lorsque l’erreur est la vôtre, assumez-la. N’essayez pas de blâmer quelqu’un d’autre, la situation ou une circonstance.

Soyez crédible – les gens veulent suivre un leader honnête. Soyez franc sur les raisons pour lesquelles les choses n’ont pas fonctionné, apprenez de l’erreur et passez à autre chose. Les gens feront confiance à quelqu’un qui fait activement preuve d’honnêteté.

.

You may also like...